Anvil : the story of Anvil de Sacha Gervasi / This is Spinal Tap de Rob Reiner

anvil spinal tap

Et deux films velus, deux ! Si l’on peut, bien sûr, ne choisir d’en regarder qu’un seul, il serait dommage de se priver du plaisir de découvrir les correspondances entre eux. Deux groupes de heavy metal, des concerts où les spectateurs se comptent sur les doigts d’une main, des organisateurs qui refusent de payer, des jours entiers passés sur la route, des problèmes de mécanique… Une différence ? Oui, et de taille : Anvil est un documentaire qui retrace 25 ans de la vie d’un groupe alors que Spinal tap est une fiction, une parodie plus vraie que nature racontant les aventures de trois musiciens hirsutes et un peu stupides. Devenu culte, Spinal tap est un petit bijou d’humour décalé ; le réalisateur ne nous épargne aucun des clichés propres aux rockumentaires : les jalousies entre les membres, les problèmes de drogue et d’alcool, les groupies en délire. Quant à Anvil, en plus d’être drôle, il est vraiment touchant. L’histoire de ce groupe passé tout prés du succès dans les années 80 sans y parvenir, l’acharnement des deux protagonistes quinquagénaires à continuer malgré l’infortune, leur détermination à réussir coûte que coûte, voilà qui force le respect.

Anvil ! : the story of Anvil / Sacha Gervasi, 2008. This is spinal tap / Rob Reiner, 2010

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s