La cote 400 de Sophie Divry

cote 400.jpg

Que font les bibliothécaires de leurs vieux vêtements ?… Elles les portent. L’héroïne de l’excellent petit roman de Sophie Divry pourrait bien faire partie de cette catégorie de fonctionnaires territoriales, étriquée, coincée dans les rayonnages imposants et menaçants de sa bibliothèque municipale de province. Ce livre est un vrai bijou. Les réflexions de cette femme mûre, un peu aigrie mais aussi lucide et érudite, sont percutantes, décapantes, parfois si méchantes qu’on sent malgré nous un léger sourire se dessiner au coin de nos lèvres. (« Qu’est-ce qu’un Américain sinon un Européen qui a raté le bateau de retour ? ») Cette bibliothécaire cumule les clichés relatifs à sa fonction : elle vit seule, a raté le capes, travaille au sous-sol et s’occupe de ranger et répertorier les documents de la cote 900 et 910, soit la géographie, tout en enviant farouchement ses collègues des cotes Histoire ou Littérature. Ca ne l’empêche pas de porter un regard perspicace sur son métier (« Qui, typiquement, n’entre jamais ici : l’homme blanc riche, entre 35 et 50 ans. Parce qu’à cet âge, il fait partie des barbares dominants. Monsieur ne fréquente pas les infrastructures publiques. Jamais vous ne verrez Monsieur dans un bus. Monsieur ne partage rien avec les autres, Monsieur possède »), ni d’aimer son travail : « Pénétrer dans une bibliothèque, c’est retourner dans le giron de maman. Oui, comme maman, la bibliothèque fait un bisou magique, et toutes nos pathologies disparaissent ». Le livre de chevet de toutes les bibliothécaires, celles à  chignon, et les autres.

La cote 400 / Sophie Divry. Les allusifs, 2010

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s