« Kalamity avait des impacts de balles dans le sternum et sous son œil droit. L’image se grava dans son cerveau telle une bombe atomique. Là où toutes les saloperies de sa vie étaient stockées. »

Peter Farris, Dernier appel pour les vivants

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s