Les forêts bleues de Fanny Lalande

https://assets.bigcartel.com/product_images/276052268/FB-COUV-WEB.jpg?auto=format&fit=max&h=1000&w=1000

Liv court. Quand elle court, elle oublie. Elle endort à petites foulées le mal qui la ronge. Elle vit seule avec son père Charles. Deux étrangers dans une vie sombre. Quand il l’entraîne sur les lieux où elle a passé son enfance, là où elle a laissé Amadeus, son cheval blanc qui se meurt à présent, ses traumatismes enfouis refont surface.

Elle retrouve l’endroit où a disparu sa mère et les protagonistes d’alors, son ami Stéphane, son presque frère quand ils étaient petits, et le père de celui-ci. Les hommes rivalisent de masculinité stupide et arrogante. On hésite à choisir lequel d’entre eux cèle le plus de ténèbres.

Les forêts bleues est un roman sur la dissimulation. Sous les masques, les personnalités cachent leur vraie nature et L’auteure prend plaisir à brouiller les pistes, à perdre son lecteur dans le dédale des émotions éprouvées par son héroïne et lui dévoiler, peu à peu, des informations qu’il devine tues et qui s’imbriquent afin que tout s’éclaire, dans les toutes dernières pages.

Fanny Lalande est habile à peindre des tableaux mouvants, où la nature prend toute sa force, où le vent, la neige et surtout les forêts deviennent des éléments du récit, ces forêts, bleues des pins qui ne laissent pas passer la lumière, qui dissimulent des coins boueux, obscurs, des secrets prêts à vous engloutir. La langue est belle. La musique omniprésente. Aussi triste que les magnifiques bois désolés de la couverture.

Difficile d’en dire plus sans divulguer l’intrigue. Parfaitement maîtrisée, elle nous mène à poser différentes conjectures, puis tour à tour les abandonner toutes, tant il est toujours difficile d’envisager le pire.

Les forêts bleues / Fanny Lalande. Zone 52 Editions, 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s