Feuque ! de Jean-Bernard Pouy

feuque

Un petit bouquin carré, un texte court qui se lit aussi vite qu’on écoute une chanson des Ramones, avec le même plaisir, voilà une perle que nous offre Jean-Bernard Pouy avec son Feuque ! 

1979 : un groupe punk de Montluçon, les NFFF (No future for fuck) fait la tournée des grands ducs, enchaîne quinze dates à travers l’hexagone, vend son premier 45T par pelletées. Zac, le chanteur guitariste charismatique, Wingo le batteur et Klakos le bassiste s’éclatent sur scène en s’abreuvant de bières et des glaviots d’un public ravi d’imiter les fans des Pistols. Gisèle, dite Mamie parce qu’elle a dix ans de plus que ces freluquets, nous narre avec verve leurs beuveries, coucheries, conneries…

Gisèle, c’est la chauffeuse roadie : 80 kilos de muscles façonnés par dix ans de Vo-Vietnam, des tee-shirts de camionneurs, un cœur d’or avec penchant marqué pour les filles, et une gouaille digne d’un film d’Audiard  (« Les tables de la loi du roadie de base : si c’est liquide, bois ; si c’est sec, fume ; si ça bouge, baise ; et si ça ne bouge pas, fous-le dans le camion »). La gloire semble être au bout du comptoir quand le groupe comprend qu’il s’est fait arnaquer par Totor, tourneur, qui s’est tiré avec l’oseille des cachets passés et à venir. Commence alors un rodéo rural à la poursuite dudit Totor, avec au volant du camion une Gisèle transfigurée en mère poule.

Jean-Bernard Pouy n’est jamais là où on l’attend. Grand Maître du Polar, animateur radio, il semblerait que ce Monsieur soit aussi féru de rock. Autant de détails naturalistes sur les concerts, ça sent le vécu. Ca sent les pieds, le vomi ; ça sent aussi une furieuse envie de cracher sur la France giscardienne étriquée d’alors. Les souvenirs de jeunesse de Mamie en plein bouleversement punk à Londres sonnent justes à vous donner des acouphènes.

Si les autres titres de la collection « Polar rock » sont aussi tendrement mordants et drôles, ça promet !

Feuque ! / Jean-Bernard Pouy. Mare Nostrum, 2008

Chronique publiée dans Noise n°8 janvier-février 2009

Publicités